PAIEMENT SÉCURISÉ ET LIVRAISON GRATUITE POUR LA RÉUNION

0

Votre panier est vide

Nos conseils pour débuter le Wing Foil à La Réunion
23-12-2020

Nos conseils pour débuter le Wing Foil à La Réunion

6 minutes de lecture

Le wing foil est une activité nautique de plus en plus prisée par de nombreuses personnes. Elle apparaît comme une discipline assez facile du moment que vous adorez les sensations fortes. Et qui dit activité nautique, dit océan, mer et plage. Vous découvrirez toutes ses merveilles de la nature sur l’île de la Réunion aux côtés des meilleurs guides et moniteurs de la région. De plus, si vous venez de débuter en wing foil, vous passerez très rapidement de votre statut de débutant à professionnel.

Le Wing Foil, c’est quoi concrètement ?

Le wing foil s’apparente à du surf avec un foil et une wing (voile gonflable) déconnectée de la planche. C’est une discipline très appréciée de par sa simplicité et son équipement minimaliste. Avec le wing foil, les vagues n’auront désormais plus aucun secret pour vous surtout si vous savez quel équipement prendre. À cet effet, notre article intitulé « Les indispensables pour choisir son équipement en Wing foil » vous servira de guide pour avoir le matériel adéquat. 

Nous disposons aussi d’un magasin de vente d’équipement pour tous ceux qui désirent s’adonner au wing foil. Vous y trouverez le wing, le foil, la planche et les autres accessoires provenant des marques comme Moses foil, Unifoil, Axis foil, NSP foil, Sunova foil pour faire du wing foil votre activité favorite. Découvrez nos wing foil et accessoires en vente et n'hésitez pas à venir nous voir au magasin pour nous poser vos questions ou louer du matériel ! Par ailleurs, pour bien débuter en wing foil, en dehors du matériel, vous devez avoir des notions spécifiques de base. Commençons donc par les conditions d’utilisation de votre wingfoil.

Comment utiliser le wing foil ?

Pour débuter en wing foil, vous devez idéalement choisir un spot abrité de la houle. Une vitesse de 15 à 20 nœuds est l’idéal afin de bien débuter en wing foil. La recommandation est de se lancer avec un vent de côté pour plus de marge et de sécurité. Par ailleurs, privilégiez les spots dépourvus d’algues et d’objets flottants. Ces derniers peuvent empêcher l’hydrofoil de fonctionner de façon optimale. De plus, pour un habitué du wing foil ayant un poids aux environs de 80 kg, il peut aller de 8 jusqu’à 40 nœuds.

En outre, en ce qui concerne la hauteur de l’eau pour débuter en wing foil, il est préférable d’opter pour une hauteur dans laquelle vous avez le pied sans que votre foil ne touche le sol. Les spots faisant office de baies sont d’ailleurs les plus recommandés pour débuter en wing foil. Il est aussi recommandé de se procurer du matériel de qualité et de le monter convenablement avant de se lancer à l’assaut des vagues. Par ailleurs, plus le vent est fort et plus votre wing sera efficace en ayant une petite surface.

Comment se déplacer en Wing foil ?

Maintenant que vous avez le matériel et les équipements de protection nécessaires, le moment est venu de se jeter à l’eau. Tout comme au surf, plusieurs mouvements sont possibles au wing foil avec une base commune.

Le décollage en Wing foil

Cette étape est le minimum afin de débuter en wingfoil. Elle passe par de nombreuses phases préalables pour assurer votre stabilité sur la planche et la maîtrise de la wing face aux vents.

Les préalables

Il s’agit de la première étape afin de débuter en wing foil. La première partie du décollage consiste à se mettre à genoux sur votre planche en ayant en main votre wing. Il ne s’agit pas de le tenir comme un simple ballon gonflable, mais de bien le positionner en haut de votre tête à l’aide des poignées. Vous devrez éviter que la wing ne touche l’eau et la maintenir dans le bon sens. 

Le bon sens est bien évidemment face au vent dans un axe pratiquement neutre de manière à trouver la vitesse idéale pour pouvoir vous lever. Tout en faisant cette manœuvre, vous contrôlez ainsi la portance de la wing de même que sa réaction face au vent. Dès que vous vous sentez stable avec un meilleur contrôle de la wing, vous pouvez mieux orienter la wing pour prendre davantage de vent dans le but de prendre suffisamment de vitesse. 

Le cas échéant, vous pouvez maintenant déposer un pied à plat au centre de votre planche puis vous levez par la suite. L’idéal est de placer un pied bien au centre de la planche et l’autre un peu en arrière pile au niveau du mât du foil. L’espace entre vos deux pieds doit équivaloir à la largeur de vos épaules. 

Toutefois, il ne s’agit pas de données certifiées, les écarts peuvent différer selon plusieurs paramètres. Maintenez la wing au-dessus de votre tête pendant un moment puis ajustez le wishbone ou le boudin central pour prendre davantage de vent et de vitesse. À cette étape, votre wing doit être pratiquement parallèle à l’eau.

Le décollage proprement dit

La dernière étape est celle du décollage proprement dit qui s’active lorsque la vitesse est suffisante pour actionner la portance du foil. Afin de faciliter cette étape pour mieux débuter en wing foil, vous devez faire basculer le poids de votre corps alternativement sur vos deux jambes.

Alléger votre jambe arrière pour permettre au foil de décoller puis votre jambe avant en tenant correctement la wing. Il est primordial de rester bien droit durant chaque manœuvre pour éviter la chute. Parfois, il est nécessaire de répéter cette procédure plusieurs fois avant de pouvoir véritablement décoller. 

L’astuce est de maintenir bien droit votre centre de gravité pour éviter de vous retrouver à l’eau. La durée que vous ferez dans les airs dépend fortement de votre capacité à switcher convenablement votre poids sur vos jambes tout au long de votre session. Un simple mouvement de pumping ou de pop de votre jambe est suffisant pour balancer le poids de votre corps.

Le virage en Wing foil

Pour débuter en wing foil, le préalable est de pouvoir décoller et planer (rester longtemps en l’air). Une fois que vous maitrisez ces deux constantes, vous pouvez à présent penser à effectuer des virages. Il existe plusieurs façons de réaliser un virage en wingfoil, même si le plus conseillé demeure le virage « jiber » encore appelé virage au dos du vent.

Autrement, vous pouvez vous servir de la houle pour virer tout en surfant, utiliser la vitesse pour faire un virage de bord, face au vent ou encore vous poser d’abord puis virez dans le sens contraire. L’astuce la plus simple et à la portée de tous est de tourner d’abord le foil avec la planche puis de placer progressivement la wing dans le sens voulu. Cette dernière est toujours au-dessus de votre tête et dans un sens neutre au vent pendant que vous effectuez le virement avec le foil.

Pour les habitués, il est aussi possible de changer de position à ses pieds (jambe droite en avant, puis jambe gauche en avant) avant ou après le virage pour demeurer dos au vent. En outre, si le changement de jambe s’avère difficile, vous pourrez toujours rester d’abord de dos puis face à la voile pour réaliser vos virages. Cette recommandation s’adresse surtout aux surfeurs, et tous ceux qui ont une certaine connaissance et maîtrise en kite surf, surf foil ou windsurf entre autres.

La sécurité en Wing foil

Les règles sécuritaires en wing foil concernent essentiellement la pratique du sport en lui-même. Bien évidemment, vous devez vous assurer de la qualité de votre matériel et le monter efficacement vous-même. De plus, vous devez toujours informer une personne de confiance lorsque vous partez faire du wing foil en lui donnant des détails sur votre session. 

Même si cette personne reste sur la plage ou près du spot à vous attendre, vous devez absolument partir en étant accompagné. Par ailleurs, n’essayez que des spots déjà testés et confirmés sûrs tout en restant attentif aux variations du vent. Privilégiez les zones près de la côte afin d’avoir la possibilité de revenir sur la terre ferme plus rapidement. 

Enfin, le dernier concerne votre équipement de protection. Pour chaque séance de wing foil, vous devez vous munir de leash (pour planche et pour wing), de casque, de gilet de flottaison et d’un impact veste. Ce dernier est d’ailleurs obligatoire lorsque vous allez au-delà des 300 m.

Où faire du Wing foil à la Réunion ?

Si vous êtes de passage à la Réunion, c’est le moment de tenter l’expérience avec cette nouvelle discipline très en vogue depuis peu. Débutant ou professionnel, toute l’île est à votre portée pour une expérience inoubliable. Ainsi, pour débuter en wing foil, rejoignez-nous au lagon de la Saline avec ses plages restaurant uni-vert et trou d’eau. 

Comme vous l’aurez deviné, les spots de kitesurf sont des départs par excellence pour faire du wing foil. Il y a également le port de Saint-Pierre et la baie de Saint-Leu qui vous réservent de magnifiques vagues sur lesquels voler. De plus, si vous venez de débuter en wing foil, vous avez la possibilité de nous demander un essai. 

Nous sommes également à votre disposition pour vous louer du matériel ou si vous souhaitez vous en procurer auprès des marques telles que Moses foil, Unifoil, Axis foil, NSP foil ou encore Sunova foil. Vous pouvez nous contacter à tout moment ou venir directement dans notre magasin pour tous vos besoins.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.